Aller au contenu principal

L'hôpital du future (en allemand)

 

Contact 

Jacqueline Klaiss Brons

Head of Consulting
GS1 Consulting

Tel. +41 58 800 83 65
Fax +41 58 800 73 99
E-Mail

 

L’hôpital du futur - Phase III

De nos jours, le flux d’informations transmis à un patient pendant son parcours thérapeutique est souvent interrompu et fragmenté. Le projet «Hôpital du futur en direct» de GS1 Switzerland vise à remédier à cette situation. Des normes mondiales assurent ainsi de meilleures procédures, plus rapides et plus sûres, évitent les redondances et accroissent la transparence.

Un projet en trois phases

Le projet se divise en trois phases. Une étude sur la phase I, qui s’est achevée en 2014, montre qu’une intégration systémique et constante des flux d’informations dans l’hôpital ainsi que des processus en amont et en aval améliorent sensiblement la chaîne de création de valeur.

Le projet «Hôpital du futur en direct» qui a succédé à cette première phase se consacrait à la réalisation pratique en laboratoire d’un «fragment» opérationnel de la phase I, mettant l’accent sur un flux d’informations aussi continu que possible, sur des processus optimaux et une chaîne d’approvisionnement efficace et ininterrompue. Près de 35 paquets de travail ont été traités en liaison avec des experts et des étudiants de la filière Informatique médicale de la Haute-école bernoise, et leurs résultats ont suscité une reconnaissance internationale.

L’étape suivante est sur le point d’être lancée: la phase III du projet porte sur le perfectionnement des résultats de la phase II, ainsi que sur l’élaboration et la mise en œuvre de flux de travail et de solutions pour une utilisation réelle dans le secteur de la santé.

Une approche large

Vous aussi, aidez-nous à rendre le système de santé suisse encore plus efficace, en participant au projet «Hôpital du futur en direct». Les flux de travail à venir visent notamment à accroître encore davantage la sécurité et la qualité de traitement des patients. Ils mettent cependant aussi l’accent sur les améliorations des processus dans des domaines non médicaux tels que les achats, la logistique, la gestion des infrastructures ou la gestion de l’entretien des actifs et des immobilisations.

Fixer ensemble des priorités

Pour définir des solutions continues avec des procédures optimales, les parties prenantes de la phase III doivent fixer ensemble leurs priorités. Tous les projets doivent être élaborés et mis en œuvre dans l’optique de l’application de normes, tant pour les processus médicaux que pour les processus logistiques. Les normes mondiales GS1 et les normes pour l’échange de données médicales constituent une excellente base à cet égard.

 


 

Vos avantages en tant qu’organisme responsable 

En tant qu’organisme responsable, vous pouvez réaliser des projets partiels de manière ciblée dans votre propre contexte, et être l’un des premiers à profiter des résultats et des conclusions.

Autres avantages:

  • Utilisation de la plateforme SdZL pour le développement d’idées et de solutions innovantes
  • Mise au point de prototypes et développement de ceux-ci jusqu’à ce qu’ils soient prêts à être mis sur le marché
  • Accès à un savoir-faire approfondi en informatique médicale, en processus médicaux, en optimisation des processus, en logistique, en gestion des infrastructures, en conseils en management par le biais des partenaires participants venant de l’industrie, des hôpitaux et des hautes écoles
  • Accès à des programmes d’encouragement (p. ex., innosuisse)
  • Mise en réseau entre les parties prenantes et au-delà
  • Potentiel d’attraction de diplômés des hautes-écoles dans votre propre entreprise
  • Documentation et communication des résultats des projets en citant les organismes responsables et les partenaires des projets
  • Documentation et communication des résultats des projets en citant les organismes responsables et les partenaires des projets